le 31 mai 1969… mauvais jour pour les trains suisses

Le 31 mai 1969, n’a pas été un bon jour pour les chemins de fer en Suisse. Le même jour on déplore:

  • La suppression de la ligne BLS Interlaken Ost – Bönigen: c’était le plus ancien tracé du BLS, l’ancienne “Bödelibahn” entre Bönigen et Därligen, qui avait été construit pour relier les lacs de Brienz et de Thoune et ainsi permettre un transfert aisé des marchandises. Une partie du tracé existe encore et est toujours utilisée, puisqu’à l’entrée de Bönigen, le BLS a ses ateliers principaux.
  • Suppression de la ligne St-Légier – Châtel-St-Denis: pour les amoureux d’archéologie ferroviaire, on peut se promener sur une bonne partie de l’ancien tracé, et notamment le viaduc du Fenil.
  • Suppression de la ligne de tramway Sernftalbahn Schwanden – Elm. Une partie du matériel roulant sera repris par l’AOMC pour oles trains de plaine avant d’être revendu en autriche pour la ligne Völkermarkt – Attersee
  • Suppression de l’exploitation Hinwil – Bäretswil – Bauma. L’infrastructure est restée en place et est utilisée par le DVZO
  • Suppression de l’exploitation Etzwilen – Singen. L’infrastructure est restée, dont notamment le viaduc de Hemmishofen sur le Rhin. Une association s’engage pour maintenir ce viaduc et l’infrastructure en état d’exploitation: http://www.etzwilen-singen.ch/

 

 
Advertisements

One thought on “le 31 mai 1969… mauvais jour pour les trains suisses

  1. Pingback: Deux lignes qui ne sont plus que des “longues voies de garage” | Histoire ferroviaire suisse

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s