Vallée des lacs électrifiée il y a 100 ans

La ligne du Seetal entre Wildegg – Lenzburg – Emmenbrücke et son antenne Beinwil am See – Beromünster a de tout temps été un peu particulière, mi-chemin de fer, mi-tram. Elle longe en effet la route sur la quasi-totalité du parcours, mais est à voie normale (choix permettant le transfert de wagons de marchandises sans transbordements).

Elle sera aussi toujours exploitée avec du matériel particulier, même lorsqu’elle deviendra CFF: mini-crocodile De 6/6 et fourgons automoteurs De 4/4 en particulier. Les autres locomotives et automotrices qui y circuleront devront être équipées de plaques magnétiques jaunes et oranges afin d’augmenter la visibilité du train le long de la route dans une zone souvent dans le brouillard.

Même de nos jours, elle est exploitée avec un matériel roulant spécifique: les automotrices GTW RABe 520 (cf photo ci-dessous à Lenzburg) qui ont la particularité d’être plus étroits que le reste du matériel CFF et d’avoir un plancher abaissé à 35cm au-dessus du plan de roulement.

Lors de l’électrification de la ligne en 1910, on choisit aussi un système particulier et unique en Suisse, du courant alternatif de 5.5kV 25Hz. L’électrification se fera en 3 étapes: Wildegg – Lenzburg – Beromünster (trajet qui comporte 2 rebroussements!) le 10 mai, Beinwil am See – Hochdorf le 11 juillet et Emmenbrücke – Hochdorf le 1er octobre 1910, il y a 100 ans aujourd’hui.

20 ans plus tard, le 1er octobre 1930, on passera au courant standard des CFF qui auront entre-temps repris la ligne.

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s