Une ligne en sursis?

Le Locle, voie 3 vers les Brenets à gauche, voie 2 CFF à droite

Le Locle, voie 3 vers les Brenets à gauche, voie 2 CFF à droite

4.12km dont 1.06 en tunnel (au nombre de 3), 7 minutes de parcours et 123 ans d’existence. La ligne TransN Le Locle – Les Brenets a été mise en service le 1er septembre 1890.

La ligne a plusieurs fois été menancée de suppression. La première fois dans les années 40. Son sauvetage a été possible grâce à la fusion avec le Pont-Sagne en 1947 pour donner naissance aux CMN. Grâce à la fusion, les conditions étaient données pour l’électrification en 1950.

Depuis lors, les 2 automotrices BDe 4/4 3 et 5 attribuées à la ligne ont plusieurs fois changé de livrée (et de raison sociale, TRN en 1999, TransN en 2012), mais sinon, la ligne est restée dans plus ou moins dans le même état depuis 1950. Sur cette ligne détachée du reste du réseau ferré, le temps semble s’être arrêté. On peut craindre qu’elle ne survivra pas s’il fallait y faire des investissements importants.

Advertisements

One thought on “Une ligne en sursis?

  1. Pingback: Bonne année 2015 | Histoire ferroviaire suisse

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s