La ligne du Bözberg a 144 ans

Afin de raccourcir le trajet entre Zürich et Bâle en évitant le détour par Olten et la ligne du Hauenstein, les compagnies Schweizerische Nordostbahn (NOB) et schweizerische Centralbahn (SCB) ont constitué créé la société du chemin de fer du Bözberg (Bözbergbahn BöB) avec pour but de construire une ligne ferroviaire entre Brugg et Pratteln par le Fricktal et raccourcir ainsi le trajet entre Zürich et Bâle. La ligne du Bözberg a été mise en service le 2 août 1875.

Le point culminant de la ligne est à Effingen à 461m d’altitude, au portail ouest du tunnel du Bözberg (2526m), ouvrage le plus important de la ligne. Outre le tunnel du Bözberg, l’autre ouvrage majeur de la ligne est le pont sur l’Aar à Brugg.

Cette ligne est aujourd’hui empruntée notamment par le trafic de marchandise de transit Nord-Sud par l’axe du Saint-Gothard. Pour cette raison, elle est en cours d’adaptation pour permettre le passage de trains transportant des camions avec une hauteur maximale de 4 mètres (Corridor 4m). Dans le cadre de ces adaptations, un nouveau tunnel du Bözberg est creusé, parallèle à l’ancien qui servira alors de galerie de secours.

Pour illustrer l’histoire ferroviaire du jour, voici une vue de l’ancienne gare de Schinznach Dorf (Bötzenegg lors de l’ouverture de la ligne) près du portail est du tunnel du Bözberg.

Advertisements

One thought on “La ligne du Bözberg a 144 ans

  1. Pingback: Le tunnel du Bözberg en double voie | Histoire ferroviaire suisse

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Changer )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Changer )

Connecting to %s