Le funiculaire devenu téléphérique

Le 14 août 1891, la société des chemins de fer de montagne Lauterbrunnen – Mürren a mis en service un funiculaire et un train à voie métrique pour relier Mürren. Vu la géomorphologie du lieu, on comprend aisément le choix de cette combinaison de moyens de transports. Mais le funiculaire se trouvait dans une zone instable, souvent soumise à des glissements de terrains et surtout à des déplacements lents, mais réguliers. A tel point que par endroit, le tracé du funiculaire c’était déplacé en un siècle d’environ 2m50!

Pour garantir la sécurité de l’exploitation, les autorités et l’entreprise ont décidé de remplacer le funiculaire entre Lauterbrunnen et Grütschalp par un téléphérique, augmentant du même coup la capacité de transport.

L’exploitation du funiculaire a cessé le 25 avril 2006 pour laisser place à la construction du téléphérique qui sera mis en srvice en décembre de la même année.

On voit encore les restes du tracé sous le téléphérique. En 10 ans, la végétation a déjà bien repris ses droits! (photo prises à l’occasion des 125 ans de la ligne).

14 août 1891: un funiculaire et un train

Le compagnie des chemins de fer de montagne Lauterbrunnen – Mürren (BLM – Bergbahnen Lauterbrunnen – Mürren) a permis de relier le village de Mürren à la vallée, le sortir ainsi de l’isolement et ainsi en faire une station de ski renommée. En effet, Mürren domine la vallée de la Lütschine blanche du haut d’une falaise vertigineuse. Pour relier Mürren à Lauterbrunnen, même un train à crémaillère n’aurait pas suffit. La solution fut une combinaison de deux modes de transports:

Un funiculaire long de 1444 m, avec une déclivité maximale de 60% entre Lauterbrunnen (796m) et Grütschalp (1481m) et une ligne à voie métrique, longue de 4.23km pour relier Grütschalp à Mürren (1639m).

Les deux sections ont été inaugurées le 14 août 1891. La station de Grütschalp a été équipé d’un intéressant système de transbordement des marchandises du funiculaire au chemin de fer avec une sorte de petite plaque tournante. Il était en effet possible de chercher des petits wagons sur une sorte de plateforme à l’avant du funiculaire, puis par la plaque tournante, de les diriger ensuite sur les voies du train.

Après plus de 100 ans de service (et toutefois quelques modernisations), le funiculaire devait être totalement rénové. Afin de gagner en efficacité et réduire les coûts d’exploitation, il a été remplacé en 2006 par un téléphérique (à partir du 25.04.2006). L’infrastructure ferroviaire a été démantelée depuis.