22 mai 1975: une nouvelle gare pour le BTI

rame GTW dans la gare souterraine de Bienne

Ce GTW se trouve au terminus de la ligne Bienne – Täuffelen – Ins (aujourd’hui faisant partie de l’asm) à Bienne.

La partie voyageurs de la gare est composée d’une seule voie en cul-de-sac, sous le dernier quai de la gare CFF. Cette nouvelle gare qui permet un meilleur échange des voyageurs avec les trains des CFF (et du BLS) a été mise en service le 22 mai 1975. Elle remplace le terminus sur la place de la gare datant de la mise en service de la ligne.

Peut-être qu’avec la construction du régio-tram ce terminus deviendra lui aussi obsolète et les trains du Seeland continueront leur course jusqu’aux Champs de Boujean? (voir le site Regiotram)

Advertisements

95 ans Siselen – Ins

Le chemin de fer Bienne – Täuffelen – Ins (BTI) fait aujourd’hui partie de l’asm (Aare – Seeland – mobil, asm) depuis la fusion de 1999. Il n’est toutefois pas relié au reste du réseau de cette entreprise.

Son unique ligne de Bienne à Ins a été mise en service en plusieurs étapes par les chemins de fer locaux du Seeland (Seeländische Lokalbahnen, SLB):

  • De Nidau à Siselen-Finsterhennen en 1916
  • De Siselen-Finsterhennen à Ins le 19 mars 1917, il y a 95 ans aujourd’hui
  • De Nidau à Bienne en 1926

Les plans d’extension et de construction d’autres lignes n’ayant pas été réalisés, la compagnie changera de nom en 1945 de SLB en BTI. La ligne est restée longtemps identique avant de se moderniser, puis se muer ces dernières années en un train de banlieue, particulièrement entre Bienne et Täuffelen. Son avenir sera peut-être lié au futur nouveau tram de Bienne (?).

Et comme toute ligne en mutation, de nombreux travaux sont nécessaires pour lesquels les ballastières de l’asm – en voici une photographiée ici à Siselen – sont mises à contribution.

Le petit train du Seeland entre à Bienne

10 ans après la section Nidau – Finsterhennen et 9 ans après Finsterhennen – Ins, la compagnie des chemins de fer du Seeland (Seeländische Lokalbahn SLB) inaugurait la section Nidau – Bienne, Place de la gare le 21 août 1926. 49 ans plus tard, le petit chemin de fer vicinal qui aura entre-temps changé de nom pour s’appeler Biel – Täuffelen – Ins (BTI) entamera sa transformation vers un train de banlieue moderne avec la modification du tracé entre Nidau et Bienne et la nouvelle gare souterraine sous la gare CFF de Bienne.

La deuxième étape de la transformation en chemin de fer de banlieue sera l’acquisition en 1994 de 7 rames GTW, à l’époque à la pointe du développement chez Stadler. La suite sera l’introduction progressive de la cadence 15 minutes entre Bienne et Täuffelen aux heures de pointe dès 2007. Quant à la prolongation de la place de la gare de Bienne jusqu’aux champs de Boujean, c’est encore de la musique d’avenir.

rame GTW dans la gare souterraine de Bienne