Les Eaux-Vives il y a 125 ans…

Il y a 125 ans aujourd’hui, le permier mai 1888, le chemin de fer Genève – Annemasse (GA) a été mis en service. Dès le départ on avait penser à relier une fois la gare des Eaux-Vives à celle de Cornavin. Les tractations aboutiront à un accord en 1912 qui en fixait même la répartition financière. 100 ans plus tard, le projet est enfin en cours de réalisation, je veux bien sûr parler du CEVA. La photo montre la gare des Eaux-Vives et le chantier de la future gare souterraine.????????

L’exploitation de la ligne a été confiée au PLMet plus tard à la SNCF. La compagnie GA sera transformée en chemin de fer de l’Etat de Genève (CFEG) Mais dès l’accord de 1912 il était prévu que lors de la réalisation de la jonction avec Cornavin, les CFF reprendraient la ligne. Ce sera celle d’un RER moderne et efficace, nouvelle artère au travers de la capitale suisse de la voiture.

Des trains au Stade de Genève

La gare marchandise de La Praille a été planifiée notamment suite à la Convention de 1912 entre la Confédération et le canton de Genève concernant le raccordement des gares de Cornavin et des Eaux-Vives. Après sa mise en service en 1949 et son électrification en 1951, elle accueillera d’innombrables trains de marchandises suisses ou français.

Dès le changement d’horaire de décembre 2002, sa ligne d’accès verra aussi des trains de voyageurs, puisque le terminus des régionaux et provenance de Coppet sera déplacé de Cornavin à Lancy-Pont-Rouge.

Exceptionnellement, des trains de voyageurs seront autorisés à partir du 16 mars 2003 a rouler au-delà de Lancy-Pont-Rouge, jusqu’au Stade de Genève.

A l’avenir avec le CEVA, ce seront tous les trains qui continueront leur course au-delà jusqu’à Annemasse.