125 ans: Huttwil – Wolhusen – Bahn

Souvenez-vous, il y a 6 ans, je vous parlais des rêves d’un chemin de fer du Jura au Gothard en passant par Langenthal et du premier tronçon qui fut construit entre Langenthal et Huttwil. Si le projet d’une ligne du Jura au Gothard ne verra jamais le jour, la graine des projets ferroviaires avait toutefois germé: peu après la mise en service de la ligne Langenthal – Huttwil, un comité s’est formé en vue de construire une ligne ferroviaire entre Huttwil et Wolhusen en passant par Willisau.

Durant la construction de la ligne, les deux entreprises Langenthal-Huttwil-Bahn (LHB) et Huttwil-Wolhusen-Bahn (HWB) ont conclu un accord sur l’exploitation: l’exploitation et l’entretien seront confiés au LHB.

La ligne de Huttwil à Wolhusen a été mise en service le 9 mai 1895, il y a 125 ans aujourd’hui.

Chacune des compagnies possédait son propre matériel roulant, mais les deux lignes ont dès le départ été exploitée comme une seule ligne de Langenthal à Wolhusen.

A noter dans le matériel roulant du HWB cette intéressante locomotive Ec 3/3 5 photographiée dans le dépôt de Huttwil à l’occasion des journées vapeur d’octobre 2017.

La petite ligne qui aurait voulu être internationale

JGBTout a commencé par un comité provisoire pour une ligne ferroviaire de Langenthal a Huttwil en 1871. Le 22 novembre cette année-là il s’adressa par lettre à la Direction du chemin de fer de l’Est à Paris. Sachant que ce dernier cherchait à relier le chemin de fer du Gothard en traversant le Jura (l’Alsace étant devenue allemande), le comité était certain de réunir facilement les capitaux nécessaires à la réalisation d’un chemin de fer passant par Oensingen, Langenthal, Huttwil et Wolhusen.

La direction du chemin de fer de l’Est se montra d’ailleurs intéressée au projet et promis d’envoyer ses ingénieurs explorer le terrain.

Gonflé par le succès de cette réponse, le comité de Langenthal prit rapidement des contact auprès des cantons voisins. Et c’est ainsi que le 24 décembre 1871 se constitua le Comité pour un chemin de fer Gothard – Jura. L’année suivante fut entre autre consacrée à la recherche de fonds et aux premières études de tracé et une concession fut accordée en 1873.

Toutefois l’euphorie des premiers temps fut vite stoppée, car la compagnie du chemin de fer de l’Est préféra participer au financement de la ligne Delémont – Basel et accéder ainsi au réseau déjà existant. En 1876, le comité du se résoudre toutefois à abandonner le projet.

Malgré tout, plusieurs lignes ferroviaires doivent leur existance à cette vision. La liaison Porrentruy – Delle ouverte en 1872, Oensingen – Balsthal en 1899 et Langenthal – Huttwil (LHB) qui fête aujourd’hui ses 125 ans d’existence.

Ainsi, d’un comité local a surgi une idée internationale, mais qui au final débouchera sur une ligne régionale.

Source: Jahrbuch des Oberaargaus 1996, p. 161-174

Première ligne du VHB éelctrifiée

DSC00421La compagnie des chemins de fer réunis de Huttwil (Vereinigte Huttwil-Bahnen, VHB) a été créée en 1944 par fusion des différentes entreprises qui avaient comme terminus ou point de départ Huttwil. La première tâche de la nouvelle entreprise sera de moderniser les lignes et notamment de les électrifier.

La première d’entre elle a avoir été électrifiée est celle de l’ancienne Langenthal-Huttwil-Bahn (LHB), le 8 juillet 1945.

Pour illustrer ceci, un train de la S6 du RER lucernois, avant que l’exploitation de la ligne ne soit reprise par le BLS, en gare de Langenthal, voie 23. On note qu’il s’agit d’une RBDe 560 ex-Thurbo, avec encore la voiture intermédiaire correspondante.