Lugano – Tesserete 101 ans

Au début du 20ème siècle, les communes de la vallée de la Cassarate ont cherché à se relier par chemin de fer à Lugano où passe la ligne du Gotthard. Les villages étant toutefois disposés de part et d’autre de la vallée, ce sont deux chemins de fer qu l’on a choisi de construire: Lugano – Tesserete (LT) sur la rive droite et Lugano – Cadro – Dino (LCD) sur la rive gauche.

Le chemin de fer Lugano – Tesserete a été ouvert à l’exploitation le 28 juillet 1909. La ligne de 7.8km partait de la place de la gare de Lugano. Elle possédait son propre bâtiment de gare et une voie permettait de relier la gare du chemin de fer Lugano – Ponte Tresa (FLP) située quelques mètres plus bas. De la gare à la sortie de la ville, le tracé était partagé avec la route qu’il longeait encore jusqu’à Canobbio au milieu du parcours.

Comme bien des petits chemins de fer, l’entretien et le renouvellement des infrastructures a souvent été négligé durant la première moitié du 20ème siècle. Ainsi lorsqu’en 1967 les faiblesses d’un pilier de pont nécessitèrent un arrêt immédiat de l’exploitation ce fut une condamnation à mort. Le train qui empruntait la route était une gène pour le trafic routier, il était trop lent et pas assez moderne. Il faut dire que les 3 automotrices BDe 4/4 1 – 3 de 1909 étaiente encore le seul matériel moteur en service.

Et pourtant… si on avait utilisé la voie de liaison entre les gares du LT et du FLP pour faire circuler des trains de Ponte Tresa à Tesserte, Lugano aurait eu avant l’heure une liaison diamétrale comme on les recherche aujourd’hui dans le cadre des RER. Avec une telle liaison, les petits trains bleus de Tesserete auraient peut-être été sauvés?

Advertisements