Essais de traction électrique

Le 16 janvier 1905, la fabrique de machines d’Oerlikon (MFO), en collaboration avec les jeunes CFF a électrifié le tronçon Seebach – Affoltern en courant alternatif 15kV 50Hz à titre d’essai. Particularité de cet essai, la ligne a été dotée d’une caténaire latérale, système Huber-Stockar.

Une année plus tard, le tronçon Affoltern – Regensdorf sera lui-aussi électrifié, toujours avec une caténaire latérale, mais en 15kV 16 2/3Hz, puis en 1907 Regensdorf – Wettingen, mais cette fois avec une caténaire suspendue au-dessus de la voie. Les essais dureront jusqu’en 1909, puis l’installation sera démantelée.

Pour les essais, la MFO fabriquera aussi 3 locomotives spéciales, MFO 1-3. Les 1 Eva et 2 Marianne étant les plus connues. L’illustration jointe montre la Ce 4/4 1 “Eva”.

3 km de plus pour Eva et Marianne

Il y a 102 ans, 3 km de voie supplémentaires ont été électrifiés entre Zürich-Affoltern et Regensdorf à titre d’essai de traction en courant alternatif 15’000V. Contrairement au permier tronçon Seebach-Affoltern électrifié en 15’000V 50Hz, ce tronçon a été équipé d’une fréquence de 15Hz, ceci afin de faire divers essais avec les 3 locomotives MFO, dont les célèbres Eva et Marianne. Regensdorf – Wettingen sera aussi électrifié avec le même système une année plus tard.

Particularité, la caténaire était latérale. Ce n’est qu’en 1942 que le tronçon Seebach – Wettingen recevra une caténaire centrale et la fréquence usuelle aux CFF de 16 2/3 Hz.

Une image trouvée sur le site Railfaneurope pour illustrer le propos: la locomotive d’essai Eva au musée des Transports à Lucerne: