117 ans Glion – Caux

Il y a 117 ans, le 2 juillet 1892, le chemin de fer Glion – Naye inaugurait sa première section entre Glion et Caux. Le chemin de fer a été construit dans un but touristique, pour amener la patients en cure à Glion et Caux au sommet des Rochers de Naye.

Les sections suivantes Caux – Naye-Fontaine et Naye-Fontaine – Rochers-de-Naye seront inaugurée respectivement le 28 juillet et le 16 septembre de la même année. Pour accéder à Glion, les voyageurs devaient toutefois emprunter le funiculaire Territet – Glion (TG), ouvert en 1883.

La première partie du tronçon de ce qui paraît aujourd’hui être un seul chemin de fer entre Montreux et Glion ne sera mise en exploitation que 8 avril 1909, par le chemin de fer Montreux – Glion (MGl). Bien que l’exploitation se soit très rapidement faite de manière conjointe, les deux entreprises sont restées indépendantes jusqu’en 1987 lorsqu’elles ont fusionné sous le nom de MGN (Montreux – Glion – Naye). Le MGN fusionnera avec le funiculaire TG pour donner naissance au MTGN en 1992, ce dernier fusionnera en 2001 avec les chemins de fer électriques veveysans (CEV) pour former le chemin de fer Montreux – Vevey – Riviera (MVR). Bien qu’indépendante, cette compagnie est administrativement gérée en commun avec le MOB par GoldenPass Services.

La ligne à crémaillère Abt et écartement de 800mm sera électrifiée en courant continu 850V en 1938, permettant dès lors l’exploitation de train directement de Montreux jusqu’aux Rochers-de-Naye (le MGl a été électrifié dès le début).