21.08.1899: Un petit train le long du lac

Lorsqu’en 1886 la compagnie du chemin de fer Le Pont – Vallorbe (PV) a mis sa ligne entre Le Day et Le Pont en service, le but était de transporter plus rapidement et efficacement les blocs de glace. En effet, la glace du Lac de Joux était exploitée et utilisée comme moyen de réfrigération.

Les villages du fonds de la Vallée voulurent aussi se raccorder au chemin de fer, voyant de ce moyen de transport moderne la possibilité de développer l’industrie horlogère dans la vallée. Il fut même envisagé de construire une ligne internationale, puisqu’elle aurait du continuer en France et rejoindre à Morez la ligne du PLM.

C’est ainsi que le chemin de fer Le Pont – Le Brassus (PBr) sera mis en service le 21 août 1899. La prolongation de la ligne vers la France ne se fera par contre jamais.

Dès le départ, le PBr a confié son exploitation à la compagnie du Jura-Simplon (JS) puis aux CFF. Le PBr n’a en effet jamais possédé de locomotives, mais seulement des voitures et wagons. Cette situation perdurera d’ailleurs au-delà de l’électrification, jusqu’à la l’intégration du PBr dans le groupe TRAVYS en 2011.

TRAVYS dispose maintenant pour l’exploitation de la ligne de deux rames DOMINO ainsi que d’une rame avec une automotrice type EAV, ex-MThB.

DSC07590

Vallée de Joux: 70 ans sous caténaire

Le 2 octobre 1938, la traction à vapeur cédait sa place aux motrices électriques sur la ligne de la Vallée de Joux entre Le Day et Le Brassus.

Une petite particularité de la ligne: le tronçon Le Day – Le Pont a été mis en service en 1886 par la Compagnie PV (Le Pont – Vallorbe) reprise en 1891 par le Jura-Simplon (JS) qui sera intégrée aux CFF en 1903. Le deuxième partie de la ligne, Le Pont – Le Brassus a par contre été mise en exploitation en 1899 par la compagnie Privée Le Pont – Le Brassus (PBr).

L’exploitation a par contre toujours été faite par les CFF jusqu’à la création de Travys en 2001 qui a repris l’infrastructure Le Pont – Le Brassus et l’exploitation des trains entre Vallorbe et Le Brassus.

Mon illustration ne correspond pas à l’époque de l’illustration, puique ça n’est que vers la fin des années 1960 que le Fe 4/4 (De 4/4 dès 1963) de 1927-28 ont reçu la nouvelle caisse métallique illustrée ici (par ailleurs celle que j’ai représentée a roulé au Seetal et non à la Vallée de Joux). Mais ces machines ont marqué le trafic dans la Vallée de Joux pendant de nombreuses années et c’est la raison pour laquelle j’ai choisi cette version pour illustrer cet anniversaire ferroviaire.