Depuis 35 ans, c’est un ascenseur incliné

Le chemin de fer de Mühlegg à St-Gall a une histoire plutôt mouvementée malgré sa petite taille! Construit en 1893 comme funiculaire à contrepoids d’eau, il permettait de relier la ville basse de St-Gall au quartier de St. Georgen. A l’époque, ce n’était pas encore un quartier d’habitation, mais un lieu de détente et promenade dit des trois étangs. Le funiculaire ne circulait qu’en été, ce qui confirme son rôle touristique.

Avec le développement de la ville, il fut transformé en chemin de fer à crémaillère, afin de permettre une exploitation toute l’année et offrir une plus grande capacité de transport. Après environ une année de fermeture, le nouveau chemin de fer à crémaillére St-Gall – Mühlegg a été mis en service le 15 novembre 1950. Sa vie sera de courte durée: au début des années 70, en raison des coûts d’expoitation disproprotionnés d’un chemin de fer pour cette courte distance et le refus de la ville de reprendre l’exploitation de l’installation, on songea à la suppression et au remplacement de la desserte par un bus.

La bouée de sauvetage viendra de la société Habegger à Thun qui proposa de remplacer le chemin de fer à crémaillère par un ascenseur incliné. Ainsi, le 7 mai 1975, après moins d’une année de travaux, le nouveau “funiculaire”, automatique et prolongé vers le haut sera mis en service.

Depuis 35 ans, c’est donc un ascenseur incliné qui a remplacé le chemin de fer de Mühlegg. Pour y monter, on appuie sur le bouton comme pour n’importe quel ascenseur au monde et en moins de 5 minutes les voyageurs sont transportés du centre ville au quartier de Saint-Georges.

La station inférieure a été nommée “Bangor”, du nom du monastère Irlandais auquel était rattaché l’ermite Gallus, fondateur de la ville. Son ermitage se serait en effet situé dans la gorge du Steinachtobel où passe aujourd’hui le chemin de fer de Mühlegg.