Tramelan – Tavannes (TT) il y a 135 ans

Le chemin de fer Tramelan – Tavannes (TT) fête aujourd’hui 135 ans. Cette petite ligne de moins de 9 km a en effet été mise en service le 16 août 1884. Elle avait pour but essentiel de relier Tramelan au chemin de fer. Depuis 1874 en effet, la ligne Sonceboz-Sombeval – Moutier passait à Tavannes.

La ligne sera électrifiée en 1913 à l’occasion de la mise en service du Tramelan – Breuleux – Noirmont (TBN). Les deux lignes seront dès le début exploitées en commun et fusionneront d’ailleurs en 1927.

La photo montre une des 3 locomotives achetées à l’occasion de la mise en service, la G 2/2 2. (Photo d’auteur inconnu trouvée sur wikipedia).

15.11.1913: électrification Tramelan – Tavannes

Ballastières a voie normale sur trucks à Tavannes

Le chemin de fer Tramelan – Tavannes (TT) a été mis en service en 1884 afin de relier la vallée de Tavannes au chemin de fer. Il s’agissait notamment de permettre aux industries de recevoir les matières premières et d’écouler les marchandises.Aujourd’hui encore, le trafic marchandise est une composante non négligeable de l’activité des CJ avec notamment le transport des déchets par containers. Des trucks permettent le chargement de wagons à voie normale, mais ceci ne concerne presque plus que le ballast.

En décembre 1913, la société du chemin de fer Tramelan – Breuleux – Noirmont (TBN) a mis en service sa ligne et l’a dès le début exploitée à l’électricité. Afin de permettre une exploitation continue entre Tavannes et Le Noirmont, le TT a aussi été électrifié. La traction électrique a pris le relais de la vapeur le 15 novembre 1913.

Le Tramelan – Breuleux – Noirmont a 95 ans

Gare de Tramelan aujourd'hui (juin 2008)

Dernier maillon du réseau jurassien, le Tramelan – Breuleux – Noirmont (TBN) a été inauguré le 16 décembre 1913. Il faisait suite au Tramelan – Tavannes (TT) inauguré en 1884, au Saignelégier – Chaux-de-Fonds (SC) ouvert en 1893/94 au régional Porrentruy – Bonfol (RPB) ouvert en 1901 et prolongé vert Pfetterhouse en 1910 et au Régional Saignelégier – Glovelier en 1904.

C’est le seul tronçon du réseau qui sera électrifié dès sa mise en service en CC 1200V, la même tension que le TT électrifié en novembre 1913.

Le TBN et le TT fusionneront le 1er janvier 1927 et deviendront le CTN, chemin de fer Tavannes – Noirmont. Ce dernier fusionnera avec le RPB, le RSG et le SC au premier janvier 1944, pour donner naissance aux CJ.