Le premier tram électrique de Suisse

Savez-vous où a circulé le premier tram électrique de Suisse?

Non, ce n’est pas à Zürich, ni à Berne ou Genève. Le premier tram électrique de Suisse a circulé sur la Riviera vaudoise, entre Vevey et Territet. Il a été mis en service le 6 juin 1888 puis sera prolongé jusqu’à Chillon le 16 septembre de la même année. Exploitée électriquement dès le début, la ligne sera prolongée en 1903 jusqu’à Villeneuve. A partir de 1952, la ligne sera progressivement supprimée puis remplacée par une ligne de trolleybus qui existe aujourd’hui encore. Un véhicule du tram VMC est visible au musée suisse des transports à Lucerne.

dsc04445

19 janvier 1958, Vevey: la fin du tram

Le tramway de Vevey à Chillon (VMC: Vevey – Montreux – Chillon), inuauguré en 3 étapes en 1888 présentait une grande nouveauté: c’était la première ligne de chemin de fer électrique de Suisse. La prise de courant se faisait par une sorte de patin tiré par le tram qui coulissait dans un câble de cuivre suspendu et pourvu d’une fente sur sa parftie inférieure. Un deuxième câble sur le même principe servait au retour du courant. 15 ans plus tard en 1903, la compagnie Chillon – Byron – Villeneuve (CBV) mettra en service le prolongement de la ligne jusqu’à Villeneuve. L’exploitation sera toutefois confiée dès le départ au VMC.

Les deux compagnies fusionneront en 1913 pour devenir VMCV (Vevey – Montreux – Chillon – Villeneuve), nom sous lequel sont aujourd’hui encore exploités les réseaux de bus et trolleybus. Par la même occasion, l”infrastructure et le parc moteur seront modernisés et la caténaire remplacée par un système plus conventionnel. Au registre de la caténaire on notera une autre particularité au passage à niveau de la ligne CFF à Territet: dès l’électrification de la ligne CFF en 1924, un système sera mis en place qui soulève la caténaire VMCV au moment où les barrières du passage à niveau se baissent.

Contrairement à d’autres lignes secondaires et de tramway, ce ne sont pas les problèmes financiers qui sonneront le glas du tram, mais le trafic automobile croissant. La ligne de tram sera démantelée au fur et à mesure de l’arrivée des trolleybus et de la construction de leur infrastructure dans le sens inverse de la construction du tram: de Villeneuve à Vevey. Le dernier segment de 2.2 km entre Vevey et “Entre-deux-Villes” sera supprimé le 19 janvier 1958, il y a 54 ans.