100 ans Bremgarten – Wohlen

Il y a aujourd’hui 100 ans que les trains du chemin de fer “Bremgarten – Dietikon” (BD) ont commencé de rouler entre Bremgarten et Wohlen, soit 10 ans après la section Bremgarten – Dietikon. Il n’est pourtant pas exact de dire que la ligne a 100 ans.

En effet, la compagnie du chemin de fer Wohlen – Bremgarten (WB) a mis en service la ligne à voie normale Wohlen – Bremgarten-West en 1876, à la même époque que la construction de la ligne du chemin de fer de sud-Argovie. Le WB est ensuite entré dans le giron des CFF lors de la nationalisation en 1902.

Afin d’améliorer la desserte et de relier les vallées du Bünz et de la Limmat, le BD construisit la liaison entre Bremgarten et Bremgarten West et obtint par contrat de fermage, le droit d’utiliser l’infrastructure de la ligne Wohlen – Bremgarten. Il ajouta un 3ème rail et électrifia la ligne afin d’y faire circuler ses trains électriques à voie métrique. Depuis lors, le trafic voyageur est effectué par le BD et la voie normale ne sert qu’au trafic de marchandises.

La mise en service de la liaison Bremgarten – Bremgarten-West, du troisième rail et de l’électrification Bremgarten-West – Wohlen a eu lieu il y a aujourd’hui 100 ans, le 8 février 1912. Les écussons illustrant cet anniversaire sont ceux des BDe 8/8 4 et 3.

Advertisements

WB: 130 ans

Après le Spanisch-Brötli-Bahn de 1847, la ligne Basel – Liestal de 1855 du Schweizerischer Centralbahn (SCB) fut la deuxième ligne ferroviaire entièrement en Suisse. Il n’est dès lors pas étonnant que de nombreux projet de raccordements vers diverses localités non desservies aient vus le jour.

Le chemin de fer de Waldenburg (Waldenburgerbahn WB), long de 13,1 km est un de ces projets qui a vu le jour, du moins partiellement. Les plans initiaux prévoyaient en effet un chemin de fer par le col du Hauenstein supérieur (Oberer Hauenstein) vers Balstahl et éventuellement plus loin.

La concession fut accordée en 1870 pour la construction d’un chemin de fer de Liestal à Waldenburg avec option d’extension jusqu’à Langenbrück, au-delà du col Hauenstein supérieur (à ne pas confondre avec la ligne sommitale du col du Hauenstein inférieur). La concession étant cantonale, elle aurait été du ressort du canton de Soleure après Langenbrück.

Dans l’optique de ce passage par le col et par le choix du tracé le long de la route, on opta pour un chemin de fer à voie étroite de 750mm. Il reste le seul chemin de fer de Suisse avcec cet écartement.

Pour des raisons financières, la ligne n’a pas pu être construite dans les délais prévus par la concession. Une nouvelle concession sera délivrée en 1879 et en à peine 8 mois la ligne sera construite. Elle est en service depuis le 1er novembre 1880, il y a 130 ans.

26.10.1953: le plus étroit est électrifié

Rames du WB à Waldenburg

Inaugurée le 1er novembre 1880, la petite ligne du chemin de fer de Waldenburg qui relie Waldenburg au chef-lieu du canton de Bâle-campagne, Liestal a été électrifiée 73 ans plus tard. C’est probablement une des lignes privées de Suisse qui a été le plus longtemps été exploitée à la vapeur (si l’on fait abstraction du chemin de fer du Rothorn de Brienz, par exemple).

Cette petite ligne de 13.07km présente une autre particularité: c’est la seule avec un écartement de 750mm. Nos chemins de fer secondaires sont en effet plus fréquemment à voie métrique, ou de 800mm pour quelques lignes de montagne.