De St-Gall à Gais et de Gossau à Herisau

Parfois l’histoire donne raison aux uns, ou plutôt aux autres; parfois d’abord aux uns, puis plus tard aux autres! Lors de la construction du chemin des chemins de fer appenzellois, le projet de la compagnie des chemins de fer suisses locaux (SLB – Schweizerische Gesellschaft für Lokalbahnen) présentait deux alternatives pour relier Appenzell au réseau ferré à voie normale: soit à St-Gall Winkeln, soit à Gossau. Le choix se porta sur St-Gall Winkeln, l’argument principal étant que les voyageurs veulent essentiellement aller à St-Gall. Un raccordement à la gare principale de St-Gall n’était pas envisageable, car il aurait nécessité un viaduc trop important sur la Sitter. Ainsi, en 1875, le SLB mit en service la ligne St-Gall Winklen – Herisau et quelques mois plus tard Herisau – Urnäsch.

38 ans plus tard, l’histoire donnera raison aux partisans de la liaison vers Gossau: avec la mise en service en 1910 de la ligne du Bodensee-Toggenburg, les voyageurs emprunteront cette ligne pour aller directement à St-Gall, plutôt que d’aller changer de train à St-Gall Winkeln. Par ailleurs, les CFF annoncèrent aux chemins de fer d’Appenzell qu’ils n’allaient pas maintenir les 2 arrêts du trafic grande ligne à Gossau et Winkeln, mais garder uniquement Gossau.

Dès lors, les chemins de fer d’Appenzell (changement du nom de SLB en AB en 1885) ont ressorti de leurs tiroirs l’ancien projet de liaison vers Gossau. Le 1er octobre 1913, le nouveau tronçon Herisau – Gossau a été mis en service et l’ancien tronçon Herisau – St-Gall-Winklen supprimé.

Restons encore dans la région: le 1er octobre 1889, la compagnie des tramways appenzellois (ASt – Appenzeller Stranssenbahnen) a mis en service la permière partie de sa ligne entre St-Gall et Gais. Il faudra encore attendre 15 ans pour que la deuxième partie de la ligne entre Gais et Appenzell soit achevée. Pour illustrer cet événement, une composition moderne des chemins de fer appenzellois en gare de St-Gall:

 

Advertisements

St-Gall – Appenzell électrifié il y a 80 ans

Alors que la ligne Altstätten – Gais (AG) dont nous reparlerons en novembre a été électrifiée dès l’ouverture, les tramways appelzellois (Appenzeller Strassenbahnen, ASt) ont d’abord été exploité à la vapeur. Avec la modernisation et l’électrification, la compagnie a aussi changé de nom en chemin de fer électrique St-Gallen – Gais – Appenzell (SGA) au 1er janvier 1931. L’exploitation électrique a débuté en courant continu 1500V le 23 janvier 1931, il y a 80 ans.

Ci-dessous une rame actuelle du SGA (aujourd’hui Appenzeller Bahnen AB) avec la BDeh 4/4 13 à St-Gall.