Jubilés ferroviaires 2020

150 ans:

  • Wil – Ebnat-Kappel (Toggenburgerbahn, TB)
  • Daillens-Vallorbe (chemin de fer Jougne-Eclépens, JE)

125 ans:

Mises en service:

Dans les villes:

Des doubles voies:

Et une suppression de l’exploitation: Le Creux – Convers

100 ans:

Pas de mise en service en 1920, mais des doubles voies et surtout de l’électrification.

Doubles voies:

Electrification:

75 ans:
Au niveau des doubles voies, à signaler la mise en double voie de Rivera-Bironico – Mezzovico et la suppression de la deuxième voie dans le tunnel du Mont d’Or. Sinon, il y a essentiellement des électrifications à signaler en 1945:

Notons aussi la suppression de deux petites lignes particulières: l’antenne de la ligne AL Pont-de-la Grande-Eau – Grand-Hôtel-d’Aigle et Mürren Bahnhof – Kurhaus. Une petite transformation de la ligne du MOB avec un nouveau tracé entre Chamby et Sendy-Sollard complète l’année 1945.

50 ans:

Suppressions:

Doubles voies:

25 ans:

  • Mise en service du tunnel du Grauholz (CFF) et de la nouvelle gare souterraine du LEB Lausanne-Chauderon, ainsi que d’une nouvelle liaison entre la gare principale de Zürich et les installations de service Zürich-Herdern (CFF).
  • Suppression de la caténaire entre Laupen et Gümmenen (STB)
  • Quelques deuxièmes ou troisièmes voies: Rupperswil – Aarau (3ème voie), Gisikon-Root – Ebikon, Lyss – Suberg-Grossaffoltern et Berikon-Widen – Rudolfstetten Hofacker (BD).

 

 

2 lignes bernoises ont 150 ans

Il y a 150 ans aujourd’hui, la compagnie des chemins de fer de l’état de Berne (Bernische Staatsbahn, BSB) mettait en service deux lignes qui sont aujourd’hui parcourues par des trains du RER bernois et des liaisons RégioExpress: il s’agit des lignes Zollikofen – Biel/Bienne et Gümligen – Langnau.

DSCF9658

RE Bern – Luzern composé de voitures VU III et tracté par la Re 420 507 de passage à Gümligen.

Il faudra toutefois attendre encore un peu plus d’une année avec la mise en service du tronçon Langnau – Gütsch pour que la ligne Berne – Lucerne soit achevée.

Ce même premier juin 1864, la compagnie du chemin de fer Zürich – Zug – Luzern (ZZL) mettra en service ses lignes Zürich-Altstätten – Zug et Zug – Luzern, y compris un raccordement Knonau – Cham (aujourd’hui disparu) permettant d’éviter le rebroussement à Zug.

Langnau i.E. – Luzern

DSC04560 J’ai particulièrement de plaisir à évoquer l’histoire ferroviaire du jours, car elle est liée à des souvernirs d’enfance: j’empruntais régulièrement la ligne ferroviaire dont je vais parler aujourd’hui en me rendant chez mes grands-parents à Lucerne. C’est en effet de la ligne Berne – Lucerne dont il est question aujourd’hui.

Depuis décembre 2004, le trafic ferroviaire grande ligne des CFF entre Bern et Luzern passe par la NBS Mattstetten – Rothrist. Avant sa mise en service, il passait par la ligne de l’Entlebuch par Konolfingen – Langnau im Emmental et Wolhusen. Aujourd’hui, cette ligne est exploitée par le BLS, d’une part avec des RegioExpress composés de VU III comme on le voit sur la photo à Trubschachen et d’autres part avec les relations S2 du S-Bahn de Bern et S6 du S-Bahn de Luzern.

La ligne a été mise en service en deux étapes par deux compagnies différentes. Tout d’abord (Bern-) Gümligen – Langnau en 1864 par le chemin de fer de l’Etat de Berne (Bernische Staatsbahn, BSB) puis le 11 août 1875, il y a 138 ans aujourd’hui, Langnau – Fluhmühle (-Luzern) par le chemin de fer BLB, Bern – Luzern – Bahn. Le même jour, le tronçon Gümligen – Langnau sera transféré du BSB au BLB. Quelques années plus tard, en 1884, le BLB fusionnera à nouveau avec le reste du BSB (devenu entre-temps JB, chemin de fer du Jura Bernois) sous le nom de Jura – Bern – Luzern (JBL).

Pour ne pas reparler de la même ligne dans 4 jours, j’anticipe l’information du 15 août: c’est à cette date en 1934 que les CFF ont mis en service la traction électrique sur cette ligne.