De Basel Bad Bf à Säckingen

Il y a quelques années, j’avais publié cette photo sous le titre « un pont qui relie sur une fleuve qui sépare » sur mon blog principal. Ce pont relie Stein en Suisse à Bad Säckingen en Allemagne, de part et d’autre du Rhin. Mes chroniques d’histoire ferroviaire se limitent en général à la Suisse. Celle d’aujourd’hui ne la touche que marginalement, même si la ligne a pour notre pays malgré tout une certaine importance.

Le 4 février 1856, la compagnie ferroviaire du Grand Dûché de Baden (Großherzoglich Badischen Staats-Eisenbahnen) a mis en service la première partie de la ligne du Haut-Rhin (Hochrheinbahn) entre Basel Bad Bf et Bad Säckingen. La construction de la ligne jusqu’à Konstanz sera achevée en 1863.

Si cette ligne allemande intéresse aussi la Suisse, c’est qu’elle constitue le lien ferroviaire le plus direct entre Schaffhouse et Bâle.Dans le cadre de l’étape d’aménagement 2035, la Confédération prévoit de participer financièrement à l’électrification de cette ligne pour permettre une réduction du temps de parcours et une augmentation de la cadence entre les deux villes rhénanes.

15 juin 1863, une ligne Badoise traverse Schaffhouse

6 ans après avoir été relié au réseu ferré suisse, la ville de Schaffhouse l’a été à celui du Bade-Würtemberg. En effet, c’est le 15 juin 1863 que les chemins de fer badois ont mis en service la ligne Waldshut (ville faisant face à Koblenz) – Schaffhausen – Konstanz. Entre Trasadingen et Thayngen, la ligne est sur sol suisse et elle partage la gare – terminus de la ligne Winterthur – Schaffhausen – avec le Nord-Ost-Bahn. La ligne badoise appartient et est aujourd’hui encore exploitée par les chemins de fer allemands.

La partie Schaffhouse – Thayngen a été électrifiée et fait partie de l’axe Zürich – Stuttgart. Le bras ouest par contre reste exploité par des véhicules thermiques. Les liaisons en InterRegionExpress constituent toutefois le trajet le plus court pour relier Schaffhouse et Bâle en train: à peine plus d’une heure jusqu’à Basel Bad Bf contre près d’une heure 50 pour aller à Basel SBB via Zürich.

L'automotrice type 641, semblable au X73500 de la SNCF effectue une relation régionale Erzingen - Schaffhausen, gare de Wilchingen - Hallau