18 août 1917, le train arrive à la frontière

DSC03072Alors que l’autre côté de la frontière est encore en guerre, en Suisse, un des rares chemins de fer privés qui sera international atteint la frontière. En effet, après la mise en service de Nyon – St-Cergue en 1916, la ligne est prolongée jusqu’au village frontière de La Cure le 8.08.1917.

 

Il faudra attendre encore 4 ans pour que le NStCM atteigne Morez le 7 mars 1921.

Advertisements

Nyon, la gare souterraine a 10 ans

Il y a 10 ans aujourd’hui que le chemin de fer Nyon – St-Cergue – La Cure (NStCM) part de sa nouvelle gare souterraine au Nord de la gare CFF. Elle est en effet en service depuis le 4 juillet 2004. Dès lors, le petit train rouge devenu train moderne de banlieue ne grince plus en tournant à l’étroit entre la rue de la Morâche et la place de la gare. Pour les nostalgiques, j’ai quelques photos dans ma rubrique ferrarchéologie.

DSC03130

Modification de l’électrification Saint-Cergue – La Cure

LaGivrineL’histoire ferroviaire du jour va me permettre de parler à nouveau d’une ligne ferrovaire qui me tient particulièrement à coeur, puisqu’il s’agit du petit train de mon enfance, le Nyon-St-Cergue.

En 1985, le chemin de fer Nyon-St-Cergue-La Cure a remplacé le matériel roulant qui datait de la mise en service de la ligne (1916) par du matériel moderne. Par la même occasion, la caténaire a été refaite sur l’ensemble de la ligne et la tension abaissée de 2200V à 1500V continus.

La section La Cure – Saint-Cergue a été mise à la nouvelle tension le 5 novembre 1985. Le reste de la ligne 1 mois plus tard et c’est à cette occasion que j’ai commencé à photographier des trains, avec mon instamatic pocket, comme par exemple l’illustration du jour à la Givrine.

5.12.1985: Le NStCM en 1500V

Mes premières photographies ferroviaires datent de l’inauguration du nouveau matériel roulant du Nyon-St-Cergue-La Cure (NStCM) qui correspond avec la modification de la tension d’alimentation: de 2200V= à 1500V=. A cette occasion, on pouvait circuler gratuitement sur toute la ligne, ce que je ne me suis pas privé de faire. J’ai utilisé un film complet (instamatic pocket, film 110), dont de nombreuses photos furent ratées… mais j’en garde malgré tout un très bon souvenir.

La modification de la tension d’alimentation s’est faite en 2 fois, d’abord entre St-Cergue et La Cure le 5 novembre 1985, puis entre Nyon et St-cergue le 5 décembre.

Voici l’une de ces photos, prise à saint-Cergue:

Morez – La Cure, il y a 90 ans

Sans le signal de fin de caténaire derrière la BDe 4/4 232 ex-CJ, on pourrait croire à un train qui arrive à La Cure depuis la France… Il y a 90 ans aujourd’hui que les 12 km de la ligne Morez – La Cure ont été mis en service, soit 4 ans après l’arrivée du train à La Cure.

Le NStCM devint donc un des rares chemins de fer privés transfrontaliers. Son aventure française ne durera toutefois que jusqu’en 1958: après une interruption d’exploitation durant la deuxième guerre mondiale, l’infrastructure passablement déterriorée ne sera jamais totalement remise en état et l’exploitation cessera en 1958 (voir article)

Il y a 50 ans: suppression de la ligne La Cure – Morez

La compagnie du chemin de fer Nyon – St-Cergue – Morez (NStCM) a d’abord atteint Saint-Cergue en 1916 (voir post du 12.07.2008) puis la Cure à la frontière franco-suisse une année plus tard. Le 7 mars 1921, c’est le tronçon La Cure – Morez sur territoire français qui sera inauguré à son tour.

La ligne internationale sera co-exploitée par le NStCM et les Chemins de fer électriques du Jura (CFEJ), société française rapidement rachetée par le département du Jura qui créera une régie départementale des transports.

Pendant la deuxième guerre mondiale, l’exploitation sera temporairement supprimée et l’infrastructure passablement déteriorée. Elle sera partiellement remise en état, mais le 28 septembre 1958, l’exploitation cessera définitivement sur le tronçon de 12km sur sol français.

Le Nyon – St-Cergue a 92 ans

Le premier train entre Nyon et Saint-Cergue a circulé le 12 juillet 1916. Une année plus tard, le 18 août 1917, le petit train rouge atteindra la frontière Suisse à la Cure. Il sera ensuite prolongé jusqu’à Morez en France (inauguration le 7 mars 1921). Cette dernière partie du trajet sera fortement endommagée pendant la deuxième guerre mondiale et définitivement supprimée le 28 septembre 1958.

Le Nyon – St-Cergue a du lutter pour sa survie dans les années 70. Mais grâce à une modernisation du matériel roulant et de l’infrastructure (notamment de la caténaire), il devient un train de banlieue rapide et surtout indispendable.

La vieille ABDe 4/4 5 se trouve sur les anciennes installations derrière la gare de Nyon (au premier plan, une voie normale des CFF). Les voies NStCM ont été supprimées à cet endroit depuis la construction de la nouvelle gare souterraine de Nyon.