100 ans Bodensee – Toggenburg

Cette Re 456 SOB porte une livrée spéciale “100 Jahre Südostbahn”. Et pourtant, la compagnie “Schweizerische Südostbahn” a en réalité 120 ans…

Le SOB actuel est né de la fusion en 2002 de l’ancien Südostbahn et de la compagnie Bodensee-Toggenburg (BT). C’est cette dernière qui fête aujourd’hui 100 ans. En effet, le 3 octobre 1910, le BT a mis en service la ligne Romanshorn – St-Gall St. Fiden et St-Gall – Wattwil, reliant ainsi le Lac de Constance au Toggenburg.

La ligne rejoignait à Lichtensteig la ligne des CFF Wil – Ebnat-Kappel mise en service en 1870 par le chemin de fer du Toggenburg (ligne reprise en 1902 par les Vereinigte Schweizer Bahnen, VSB, 6 mois avant que ceux-ci ne soient nationalisés). Entre Lichtensteig et Wattwil, les voies des deux compagnies étaient parallèles, formant ainsi une double voie.

Grâce au tunnel du Ricken mis en service trois jours avant, il sera possible de faire circuler des trains directement du lac de Constance au lac de Zürich, puis celui des quatre cantons. C’est le trajet qu’utilise actuellement  le célèbre Voralpen-Express dont on voit la voiture de première classe derrière la Re 456 en gare de St-Gall.

27.08.1878: ZGB ?

L’histoire ferroviaire d’aujourd’hui nous parle d’une compagnie de chemin de fer qui semble une grande inconnue, mais d’une ligne bien connue. Je veux parler du ZGB:

Derrière cette abréviation, se cache le nom de la compagnie de chemin de fer du Lac de Zürich au Gotthard: Zürichsee – Gotthardbahn. Le but des promoteurs de la ligne était en effet de construire une ligne de raccordement de la Suisse occidentale vers la ligne du Gotthard en construction.

Ainsi, le ZGB mis en service son premier tronçon entre Rapperswil et Pfäffikon le 27 août 1878, il y a aujourd’hui 132 ans. Ce tronçon traverse le lac de Zürich sur la célèbre digue de Rapperswil. Il passe aussi par le point où les trois cantons, Saint-Gall – Zürich et Schwyz se rencontrent.

Pour consrtuire la suite de la ligne projetée, les moyens manquaient et les travaux laissé en attentante. Afin de réunir les capitaux nécessaires, on décida de fusionner la société avec le chemin de fer Wädenswil – Einsiedeln (WE) inauguré un peu plus d’une année avant le ZGB pour former la compagnie du chemin de fer de la suisse du Sud-Est: Schweizerische Südostbahn SOB. Cette denière achèvera la liaison avec la ligne du Gotthard à Arth-Goldau le 8 août 1891.

Ainsi donc le ZGB cet inconnu n’est qu’une pièce de l’actuel SOB.