9.11.1901: GTB relié au reste du réseau ferré suisse

Le 14 août, je vous parlais du chemin de fer de la Vallée de la Gürbe, mis en service entre Bern Weissenbühl et Bürgistein-Wattenwil. Ce tronçon isolé n’était pas relié au reste du réseau ferré suisse pendant les 3 premiers mois de l’exploitation. Ce n’est que le 9 novembre 1901 que la jonction Bern-Weissenbühl – Holligen sera effectuée.

La photo montre une rame du S3 (Belp – Bern – Biel/Bienne) près de la halte de Ausserholligen GBS. La deuxième voie a été mise en service en 1986.

16.08.1920: électrification du GTB

Il y a deux jours, je vous parlais de la mise en service du tronçon Bern Weissenbühl – Burgistein-Wattenwil. Cette ligne construite au début du siècle n’a pas été considérée comme une infrastructure d’intérêt national et n’est par conséquent pas entré dans le giron des CFF, comme beaucoup d’autres lignes secondaires.

Le canton de Berne, conscient de l’importance de cette ligne a toutefois décidé par décret qu’elle devait être modernisée, électrifiée et exploitée par une communauté d’exploitation dirigée par le thunerseebahn puis plus tard le BLS. Pour cette raison, cette ligne, de même que les lignes vers Schwarzenburg, Spiez-Erlenbach-Zweisimmen et Bern-Neuchâtel sont parfois appelée en allemand “Dekretsbahnen”.

Ainsi, à l’exception de ligne vers Neuchâtel, toutes les Dekretsbahnen ont été électrifiée en 1920. Le canton de Bern a aussi directement commandé les locomotives électriques communes pour ses chemins de fers, les Ce 4/6 qui ont de fait reçu le surnom de “Dekretsmühle”. Je vous ai d’ailleurs déjà parlé de la 307 de l’Erlenbach-Zweisimmen-Bahn à l’occasion de son électrification.

Le 16 août 1920, c’était au tour du Gürbetalbahn (GTB) de passer à la traction électrique.

Pour illustrer ceci, une photo d’un XTmas avec nacelle pour travaux sur la caténaire à Belp.

111 ans le long de la Gürbe

Entre Toffen et Belp

Dès la mise en service de la ligne du chemin de fer de la vallée de la Gürbe (GTB: Gürbetalbahn), son exploitation a été confiée à une communauté d’exploitation gérée par TSB (Thunerseebahn), puis ultérieurement le BLS.

La composition panachée pour illustrer les 111 ans de la mise en service de la ligne est un témoin de la gestion récente des chemins de fer bernois: le GTB fusionnera en 1944 avec le chemin de fer Bern – Schwarzenburg pour s’appeler Gürbetal – Bern – Schwarzenburg – Bahn (GBS) qui lui-même fusionnera avec le BLS, le BN et le SEZ en 1997 en BLS Lötschbergbahn SA. Cette dernière fusionnera à son tour avec les chemin de fer du Mittelland (RM) pour donner naissance à BLS SA en 2006.

L’infrastructure quant à elle appartient depuis 2009 à BLS Netz AG. La première partie de la ligne de la vallée de la Gürbe entre Bern Weissenbühl et Burgistein-Wattenwil (la gare ne s’appelle maintenant plus que Burgistein) a été mise en service le 14 août 1901.