Fin de l’électrification du Frauenfeld-Wil

cj_fwBien que prise à la Chaux-de-Fonds, cette photo me permet d’illustrer l’histoire ferroviaire du jour à l’autre bout de la Suisse:

Le 3 janvier 1922, le chemin de fer Frauenfeld – Wil a achevé la mise en service de la traction électrique sur l’ensemble de sa ligne. En effet, un peu plus d’un mois après la grande partie de la ligne entre Wil et Frauenfeld-Stadt (le 20 novembre 1921), c’est aujourd’hui au tour de la section Frauenfeld – Frauenfeld-Stadt de laisser la place à l’exploitation électrique après 35 ans à vapeur.

Advertisements

Frauenfeld – Wil 122 ans

Partons aujourd’hui à la découverte d’une ligne peu connue en Suisse romande: le chemin de fer Frauenfeld – Wil.

Cette ligne très typique de ce que les français appelaient un tramway et que l’on peut qualifier de tram ou chemin de fer vicinal fête aujourd’hui 122 ans. C’est en effet le 1er septembre 1887 que le premier train a relié le chef-lieu du canton de Thurgovie à la bourgade industrielle saint-galloise de Wil.

La ligne sera électrifiée 34 ans plus tard en 1921 en courant continu 1200V. A cette occasion sera achetée entre autre l’automotrice BCe 2/4 1 photographiée ici à La Chaux-de-Fonds pendant une exposition de matériel roulant à l’occasion de 150 ans du chemin de fer en Suisse (en 1997).

La ligne métrique est longue de 17.45 km. Sur la plus grande partie de son parcours, elle longe la route, ce qui a été la cause de nombreux accidents tout au long de l’histoire du FW et a aussi plusieurs fois constitué une menace pour sa survie. Grâce à de nombreux aménagements, le nombre de passages à niveau non gardés à fortement diminué et les accidents heureusement avec!